• 1

Communication du NUC

 

Le NUC résolument tourné vers le futur.

Les dirigeants et le staff du Viteos NUC, puisque c’est ainsi que se nommera l’équipe de LNA du NUC, sont très heureux d’annoncer le retour de Megan Cyr.

La passeuse canadienne, déjà neuchâteloise la saison passée, aura la responsabilité de mettre en valeur toutes ses coéquipières attaquantes avec son habile sens tactique, ses qualités techniques et son l’altruisme.

Avec elle, une jeune passeuse suisse, se verra offrir la possibilité d’un double championnat LNB et LNA pour faire ses armes, progresser et revendiquer sportivement, à terme, du temps de jeu en LNA. Manon Bulliard toute désignée pour ce poste par l’entraineur, n’a pas encore confirmé.

La partie offensive du contingent pourrait bien laisser la part belle à la jeunesse, avec les qualités d’enthousiasme, de volonté de progresser qui caractérisent les jeunes talents.

Les discussions sont nombreuses et à bout touchant avec des juniors M23 qui peuvent elles aussi bénéficier d’une dualité bienvenue et formatrice. Le NUC est heureux de pouvoir déjà annoncer la reconduction des contrats de Martina Halter et Ségolène Girard.

Ces jeunes attaquantes pourront compter sur leur capitaine Mandy Wigger qui portera seule la responsabilité de capitaine suite au départ de Laura Girolami. Mandy, forte de son expérience, aura à cœur de démontrer son sens de leadership et insuffler son énergie et sa volonté à tout le groupe.

L’équipe neuchâteloise pourra aussi s’appuyer sur Sara Shaw (1991). L’ailière, originaire d’Austin au Texas (USA), a fait tout son parcours universitaire aux « Trojans Southern California ». L’entraineur Silvan Zindel est très satisfait de pouvoir de compter sur son potentiel offensif qui a fait merveille dans le dernier championnat de Bundesliga.

De retour des USA, Tabea Dalliard reprend le poste de libero qu’elle partageait avec Laura Girolami il y a deux ans. C’est donc une habituée de la Riveraine qui va défendre les couleurs toutes orangées de l’équipe. Des discussions sont encore en cours pour savoir si Kelly Henriksen continue de relever le défi pour faire sa place dans la plus haute ligue de Suisse.

Autour du Head Coach, Silvan Zindel, le staff s’est construit de manière très performante. Il allie continuité avec Anna Siffert et Lionel Grossenbacher qui accompagnera le nouveau préparateur physique, Benoit Christen, et nouveauté, avec Pedro Carolino, entraineur diplômé spécialiste de la statistique et comme assistante, Rose Lowe, ex capitaine de l’équipe de France aux JO d’Atlanta. Ensemble ce nouveau staff va pouvoir insuffler une nouvelle dynamique.

Silvan et les dirigeants n’ont pour l’heure pas trouvé les bons arguments pour convaincre Diva Boketsu de poursuivre sa carrière au plus haut niveau. Le départ de sa coéquipière et amie a mis à mal les repères de la centrale du NUC. Elle s’est toutefois mise à disposition du club pour d’autres mandats auprès des jeunes notamment.

Le staff et le Head Coach travaillent d’arrache-pied pour trouver le 3ème renfort offensif étranger. Plusieurs options intéressantes sont en cours d’évaluation mais aucune décision n’a pour le moment été prise 

Le Comité

 

Portrait de Sara Shaw

 

Tournoi de Montreux (VD)

 

Mercredi 27 mai, 28 joueuses du NUC ont participé au tournoi de Beach volley de Montreux avant d'assister à la rencontre Hollande-Chine du Montreux Master.

Que du plaisir...

 

Le NUC communique

Le NUC communique :

Le staff technique qui va assurer l’encadrement des nombreuses équipes du NUC est en pleine mutation. Le comité est heureux d’annoncer l’engagement d’Alexandre Prununosa au poste de Head Coach LNB et responsable du mouvement junior en remplacement de Lisa Lorenzi qui retournera en Italie fin juin 2015.

Cet entraineur hispano-brésilien, en fonction au Val-de-Travers depuis trois ans, sera responsable par sa double fonction d’une grande partie de la formation du NUC d’un côté la responsabilité de l’avenir (avec les plus jeunes) et de l’autre les juniors élite avec la LNB mais il ne sera pas seul. 

Le mouvement junior du NUC pourra aussi compter sur l’arrivée de deux nouveaux entraineurs, Anna Siffert (déjà connue au NUC en tant qu’assistante de LNA) et Philippe Enkerli (entraineur des juniors élite de Munsingen) pour encadrer les M19 et M15 aux côtés des deux entraineurs déjà en place, Jonas Schorderet (F2) et Fernando Mendes Oliveira (M17), suite à la démission de Pierrot Nobs. Le NUC compte sur les assistants qui ont travaillé avec Lisa ces dernières années.

Silvan Zindel, coordinateur technique et Alex Prununosa, entraineur professionnel, auront à leur disposition une solide équipe d’entraineurs formateurs. Le NUC positionne son mouvement junior en centre de performance et proposera à toutes les joueuses talentueuses et passionnées de volleyball d’excellentes conditions d’entrainement afin de pouvoir à moyen terme trouver les joueuses de ligue nationale A. Le mouvement régional moins compétitif garde toutefois pleinement sa place au NUC.

Le Comité